flashinfo
Droits des défenseurs de l'environnement et des peuples autochtones : projet

Promouvoir les droits des défenseurs de l’environnement au Gabon et améliorer leur système de protection 

  • projet→ sous financement :


Par Brainforest - 13/07/2020 à 13:05:49 - Modifié le 13/07/2020 à 14:13:38

Afin de concilier les impératifs de développement économique avec les engagements internationaux pris par le Gabon en matière de protection de la biodiversité, de lutte contre les changements climatiques, le gouvernement gabonais a dans le cadre de son Plan Stratégique Gabon Emergent, fait le choix d’intensifier l’exploitation des ressources naturelles et diversifier son économie à travers de vastes projets et programmes de développement forestier, minier, pétrolier et agro-industriel. Cependant, à côté de ces enjeux économiques, deux réalités persistent, à savoir la faible prise en compte des droits des communautés locales et les populations autochtones riveraines des grands projets d’investissements, et le nombre sans cesse croissant des cas de violations des droits de l’homme et des défenseurs de l’environnement enregistrés au Gabon ces dernières années.

Cette situation peut s’expliquer par le fait que les défenseurs de l’environnement qu’il s’agisse des communautés locales / populations autochtones ou des organisations de la société civile soient peu sensibilisées sur leurs droits et que les mécanismes de protection qui en découlent soient peu vulgarisés au niveau national et local.

Le présent projet mis en œuvre par Brainforest avec l’appui technique et financier de AEDH vise à réduire les violations des droits des défenseurs de l’environnement au Gabon et à prévenir les conflits qui peuvent naître entre ces derniers et les détenteurs des permis d’exploitation des ressources naturelles.

Objectif global 

Contribuer à renforcer le respect des droits des défenseurs de l’Environnement dans la Gouvernance Forestière

Objectifs spécifiques.

  • Viser à la vulgarisation des mécanismes de protection des défenseurs de l’environnement notamment par des campagnes de sensibilisation aux OSC & CLPA dans la province de la Ngounié et à travers l’élaboration et la diffusion d’outils d’information simplifié et de kits de formation sur les droits de l’homme ;
  • Contribuer à accroitre la participation des OSC & CLPA aux différents processus relatifs au respect des droits de l’homme, grâce à l’intégration de la protection des défenseurs de l’environnement dans leur stratégie d’intervention.
  • Partenaire(s) :

 

 

ETAT D'AVANCEMENT DU PROJET


Voir aussi