flashinfo
Gestion Durable des Forêts : projet

On Mange Local

  • projet→ sous financement :


Par Brainforest - 27/01/2014 à 03:10:14 - Modifié le 18/12/2015 à 04:10:46

CONTEXTE

Le projet « ON MANGE LOCAL » vise à promouvoir les activités agricoles d’une plateforme appelée « Or Vert », regroupant 19 associations villageoises actives dans la zone de Ntoum et Kango (département du Komo-Kango) ; et encourager la pratique de l’agriculture au niveau de la ceinture verte de Libreville. Il s’agit précisément d’œuvrer à améliorer les capacités productives, organisationnelles et commerciales des agricultrices regroupées au sein de la plateforme afin qu’elles obtiennent des revenus plus important, s’assurent un meilleur épanouissement et, aident à réduire la dépendance alimentaire de Libreville en produits vivriers importés des pays voisins.

Objectifs général et spécifique

Dans le but de contribuer au renforcement des capacités des ANE ainsi que d’accroitre leur implication dans les politiques et initiatives de réduction de la pauvreté et de développement durable du pays, le projet « ON MANGE LOCAL » prétende rejoindre les OBJECTIF suivant : 1. renforcer la capacité opérationnelle de la plateforme « or vert » et soutenir son rôle de moteur de la promotion et de l’encadrement des initiatives productives locales (à Kango) dans le domaine de l’agriculture. Ceci, en appuyant les filières paysannes d’associations de cultivateurs (trices) de produits vivriers : bananes, taro, manioc et de cultures maraichères (Laitue, Oignon, piment, tomate, choux, aubergine, etc). 2. contribuer à réduire la dépendance du Gabon et notamment de Libreville, vis-à-vis de l’étranger pour les produits vivriers. Le projet va permettre d’organiser la production agricole a niveau de 19 associations membres de la plateforme « Or Vert », en mettant en exploitation pendant les 3 ans de projet, 60 hectares de terre. La production devra augmenter d’une façon significative grâce aux nouveaux terrains misent en production et à l’amélioration des techniques agricoles adoptés et aux services misent à disposition par la plateforme a ses associés.

La structuration de la plateforme « Or Vert », permettra de renforcer leur participation dans les stratégies de réduction de la pauvreté et de développement durable. A niveau économique et sociale l’actions permettra de créer plusieurs poste de travail en particulier pour les femmes chef de ménage des familles plus défavorisées, promouvoir l’économie national à travers la consommation des produits locaux en réduisant la dépendance de l’importation des produits agricoles. Les résultats de l’expérience menés avec la plateforme « Or Vert » sera significative et importante pour la multiplication et dissémination des initiatives au niveau national.

ACTIVITES.

Les principales activités prévues sont :

  1. L’appui à la structuration et au fonctionnement de la filière agricole courte de la plateforme « or vert » ;
  2. L’appui à la structuration des services offert par la plateforme a ses associés pour améliorer la production, et l’acheminement des produits ;
  3. La formation et encadrement techniques des agriculteurs en collaboration avec l’IGAD ;
  4. La facilitation à l’accès aux intrants agricoles : fournitures d’équipements et semences de qualité aux agriculteurs, promouvoir l’émergence de multiplicateurs locaux de boutures et semences ;
  5. La diversification des alternatives de transformation des produits agricoles ;
  6. La réalisation des campagnes de marketing et communication Ce projet réalisé par ALISEI en partenariat avec BRAINFOREST est cofinancé par l’UNION EUROPEENNE.

Titre : ON mange local

Durée : 3 ans

Localisation : Libreville Exécution : NTOUM – KANGO

Partenaires : BRAINFOREST, ALISEI

  • Partenaire(s) :

Voir aussi