Gestion Durable des Forêts → Atelier

 

Atelier d'ouverture du projet On Mange Local


Par Brainforest - 01/01/1970 à 00:00:00 - Modifié le 01/01/1970 à 00:00:00

Cet atelier avait pour but de presenter le projet "On mange Local" à travers ses activités en faveur de la  de la lutte contre la pauvreté et l’amélioration de la sécurité  alimentaire au Gabon.

Prenant la parole à l’ouverture de cet atelier, Mr Marc Ona  Essangui en sa qualité d'hote,  a exprimé son profond interet à collaborer avec  ALISEI dans le cadre de l'appui aux coopératives agricoles dans la zone rurale de la commune de Ntoum dans la province de l’Estuaire qui partagent le souci de produire des cultures vivrières pour apporter leur contribution à la résolution de la problématique de la sécurité alimentaire de notre pays. L'objectif ainsi visé dit-il est de consommer local dans un pays où l’essentiel que nous retrouvons dans nos assiettes vient d’ailleurs.

Monsieur Ruggero TOZZO dans son allocution, a montré l’importance de la sécurité alimentaire  qui revêt aujourd’hui une préoccupation planétaire. Pour y faire face, il conviendrait de mettre sur pied des initiatives locales qui s’inscrivent dans une vision globale, afin de favoriser des échanges de pratiques.  Pour lui, la création de la plateforme Or Vert vise à changer la situation actuelle de dépendance du Gabon en produit vivriers, et une incitation à la cohésion sociale. Il a également fait l’annonce de la tenue de l’exposition de "Milan 2015", en formulant le souhait que les résultats escomptés par le projet « On mange Local » soient probant  pour  y être présentés.

La présentation de ce projet a également été un temps fort de cette cérémonie. Obéissant à la logique déclinée par l’article 25 de la déclaration universelle des droits de l’ homme de 1948 et  conformément à la constitution gabonaise du 26 Mars 1991 qui revient sur le droit pour chaque homme d'avoir une alimentation de qualité, le projet "On mange Local" a pour objectif de renforcer les capacités des acteurs non étatiques et d’accroitre leurs implications dans les initiatives de réduction de la pauvreté et de développement durable du Gabon. Pour ce faire, il entend mener plusieurs actions dont: l’appui à la structuration et au fonctionnement de la filière agricole, la formation et l’encadrement techniques des agriculteurs, la diversification des alternatives de formation des produits agricoles, la réalisation des campagnes marketing et de communication.

Le projet entend déployer ses activités sur deux sites à savoir le site de Kougouleu et celui de la Remboué. Actuellement, il compte a son actif : la construction du siège de Libreville dans les locaux de BRAINFOREST, l’ouverture du siège de Kougouleu, plusieurs sessions de formations sur différents thèmes.

 

Dans le même domaine


Quelques projets / études mis en oeuvres