flashinfo
Gestion Durable des Forêts → sensibilisation et information

 

Etat d’avancement du projet « agir sur les défis de l’APV »

« agir  sur les défis de l’APV : exploitation  illégale et changement du couvert forestier dans le cadre d’investissements non forestier »         est un projet, qui a pour objectif global de réduire les risques d’exploitation forestière illégale dans le cadre des grands investissements (agro-industrie, mine, infrastructure) par le renforcement de l’efficience de toutes les parties engagées  dans le suivi de ces investissements, ce projet est actuellement rendue à son cinquième mois de mise en œuvre. 


Par Brainforest - 27/04/2017 à 07:16:25 - Modifié le 27/04/2017 à 07:44:02

Sa phase de démarrage a été ponctuée par l’organisation de 2 ateliers à Brazzaville. Si le premier a permis d’actualiser les outils et documents de projet (cadre logique, cartographie des acteurs et chronogramme d’activités), le second quant à  lui a exclusivement porté sur le renforcement des capacités des équipes  (Chef de Projet et Responsable Financier) en gestion de projet, le but étant l’appropriation et l’application des procédures administratives et comptables de la FAO. En marge de ce second atelier, s’est tenu toujours à Brazzaville, en date du 3 février 2017, un atelier de lancement officiel du projet. Outre les différentes allocutions (Observatoire Congolais des Droits de l’Homme, FAO, UE et Ministère de l’Economie Forestière), la cérémonie a été marquée par des présentations sur l’état et les impacts de la conversion des terres dans les 4 pays concernés par le projet.

 

Il a été question par la suite au niveau du Gabon, de présenter le projet aux acteurs et partenaires locaux, afin de recueillir leurs  recommandations et établir si possible des pistes de collaboration. Cet exercice  a permis de rencontrer tour à tour la Délégation de l’Union Européenne, le FAO, le ministère en charge des questions forestières et quelques organisations de la société civile réunies au sein de la plateforme Gabon Ma Terre Mon Droit.

 

Le projet devant mettre à contribution les organisations locales, notamment pour la phase de collecte de données et de suivi de quelques investissements non forestiers en milieu forestier, comme autre activité, nous avons identifié et pris attache avec 2 organisations locales que sont Muyissi et Nyangatour. Au-delà de cette prise de contact, un travail d’évaluation de leurs capacités techniques et administratives est en cours, dans le but de mieux orienter le partenariat qui sera mis en place dans ce cadre.

 

Les activités actuelles du projet portent sur le lancement de 2 études. La première est relative à l’élaboration d’un guide simplifié d’observation dans le secteur forestier (investissements non forestiers et forestiers) à l’usage des ONG et des communautés locales. La seconde est relative à l’analyse globale des conversions des forêts par les grands investissements en République Gabonaise. L’objectif général de cette étude est de contribuer à l’élaboration de l’étude sous-régionale, en  fournissant une information de référence, en République Gabonaise,  sur les grands enjeux actuels de la légalité des bois issus des investissements miniers, agro-industriels et infrastructurels en milieu forestier.

Pour chacune de ces activités des termes de référence ont été finalisés et les recrutements des consultants amorcés. Les versions finales des livrables relatifs seront disponibles dès la fin du mois de mai.

 

Dans le même domaine


Quelques projets / études mis en oeuvres